06.jpg
Nov 28 2013

La Conférence nationale des victimes de la guerre prévue en Ouganda en mai 2014

La Conférence nationale des victimes de la guerre aura lieu en mai 2014 à Kampala, en Ouganda. En préparation de la conférence nationale, AYINET organise une série de consultations des victimes dans les différentes régions touchées par le conflit en Ouganda, à commencer par la rencontre de cette semaine à Lira. Un calendrier des consultations figure ci-dessous. Pour en savoir plus sur la première consultation, visiter le site Internet d’AYINET en cliquant ici.

REGION

DATES DES CONFERENCE

SOUS-REGIONS

DISTRICT

Le Grand Nord

Du 27 au 30 novembre 2013

Lango, Acholi, Teso, West Nile, Karamoja

Lira

Ouest

Du 20 au 24 janvier 2014

Kasese, Bundibugyo

Kasese

Centre

Du 10 au 13 février 2014

Buganda, Busoga

Mukono

Est

Du 3 au 6 mars 2014

Tororo, Kapchorwa, Ngora, Kumi, Bukedia, Palisa, Mbale

Mbale

Contexte :

Le Gouvernement ougandais a élaboré un projet de politique nationale de justice transitionnelle visant à instaurer la politique comme cadre général pour remédier aux problèmes de justice, de responsabilité et de réconciliation après le conflit qui a frappé le pays. Ce projet de politique constitue une opportunité importante pour les victimes et leurs communautés de contribuer à la formulation, au développement et à la mise en œuvre de mécanismes de justice transitionnelle. Cependant, son succès dépend de la compréhension et de l’appropriation du processus par le public.

AYINET organise la conférence nationale des victimes de la guerre pour fournir une plate-forme de dialogue permettant de s’assurer que les processus de justice transitionnelle reflètent les intérêts des victimes, favorise leur sens de la dignité, facilite leur réadaptation et leur capacité à assumer un rôle constructif dans la société. Les consultations des victimes dans toutes les régions du pays touchées par le conflit ont pour but de préparer les victimes et leurs communautés à jouer un rôle actif dans les processus de justice transitionnelle et de contribuer à la réalisation d’une paix, d’une justice et d’une réconciliation durables.

Cette conférence nationale se tiendra à Kampala, en Ouganda en mai 2014. Elle réunira des représentants des victimes de la guerre à travers le pays, des militants de la cause humanitaire et des droits humains, des bâtisseurs de la paix, des médias, des donateurs, les Nations Unies et les représentants gouvernementaux.

Objectif de la Conférence nationale des victimes : Renforcer la participation des victimes aux processus de justice transitionnelle

Objectifs de la conférence nationale :

  1. Développer des voix coordonnées et harmonisées et par la suite influencer les débats politiques sur des questions concernant les droits des victimes et la participation des victimes à la justice transitionnelle, ainsi que la mise en place d’un processus établi de justice transitionnelle centré sur les victimes ayant la capacité de produire des résultats crédibles en matière de justice transitionnelle.
  2. Discuter et résumer les problèmes les plus pressants auxquels les victimes de la guerre sont confrontées, sensibiliser sur leurs besoins, et identifier des pistes potentielles de résolution.
  3. Faciliter le dialogue entre les victimes et les autorités de l’Etat ainsi que les acteurs non-étatiques afin de renforcer la confiance mutuelle nécessaire pour bâtir une paix durable et la réconciliation nationale en Ouganda.
  4. Mettre en place un réseau national des victimes de la guerre.
Read 21765 times Last modified on vendredi, 30 octobre 2015 14:50

Nos coordoneés

  • Lot 4, Almadies Ngor, Dakar Sénégal
  • +221 33 869 46 86
  • +221 33 824 15 67

Fil Twitter

Suite à une erreur, potentiellement un dépassement de délai de connexion à Twitter, les tweets de cet utilisateur ne peuvent être affichés.

Conférences et ateliers