Etude de cas: EMiLE-Sénégal

Le projet EMiLe (Enseignement Multi-Langue) vise à améliorer les résultats d’apprentissage grâce à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un programme éducatif multilingue (MLE) permettant, dans un premier temps, aux enfants d’acquérir des aptitudes en lecture, écriture et calcul dans une langue qui leur est familière. Ce programme apprend ensuite aux enfants à appliquer ces aptitudes, concepts et attitudes dans le cadre de leur apprentissage et de leurs activités en utilisant la langue officielle, le français. Cette innovation, actuellement appliquée au niveau micro (complétée par des données comparatives) cause des perturbations dans la mesure où il n’existe actuellement aucun programme similaire au Sénégal ou dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. 

Published by

TrustAfrica

Author (s)

Rudy Klaas

Document Type

Language

English

Popular Reads

Pratiques d’accompagnement des entrepreneurs et la performance au démarrage des petites entreprises au Cameroun et au Sénégal

Capital Social et Entrepreneuriat au Cameroun

Polarisation des activités économiques et restauration des zones humides : une analyse coûts -bénéfices appliquée à la région du lac Tchad

Etude sur les difficultés de recouvrement des créances dans l’espace Uemoa (Benin, Burkina-Faso, Mali, Senegal)