Etude de cas: FDK-Sénégal

Le projet FDK (Federation Dimbaya Kanyalen) vise à améliorer les performances en lecture en appliquant une méthode d’acquisition de compétences en lecture au niveau micro dénommée Stratégie active pour la réussite d’une école novatrice (SARENA). Cette stratégie, qui à l’origine devait être complétée par des données comparatives, est conçue pour les élèves francophones des deux premières années du cycle d’études primaires. SARENA utilise une méthodologie très complète dans la mesure où elle porte en grande partie sur la forme des mots et la mémorisation des textes, ce qui rend le développement de compétences en décodage moins important. Afin d’assurer des bonnes relations avec toutes les parties prenantes, l’inspection d’académie locale a reçu une formation supplémentaire et s’est vue confier la responsabilité du suivi en dépit de son incapacité avouée à bien jouer ce rôle.

Published by

TrustAfrica

Author (s)

Rudy Klaas

Document Type

Language

English

Popular Reads

Pratiques d’accompagnement des entrepreneurs et la performance au démarrage des petites entreprises au Cameroun et au Sénégal

Capital Social et Entrepreneuriat au Cameroun

Polarisation des activités économiques et restauration des zones humides : une analyse coûts -bénéfices appliquée à la région du lac Tchad

Etude sur les difficultés de recouvrement des créances dans l’espace Uemoa (Benin, Burkina-Faso, Mali, Senegal)