Ministère public contre Hisséne HABRE: RAPPORT DE L’AUDIENCE N° 49 DU 03 DECEMBRE 2015

L’audience d’aujourd’hui a eu pour thème principal les crimes de guerre perpétrés sous le régime
Habré. Ces crimes auraient été perpétrés à Faya, notamment contre des prisonniers de guerre.
L’unique témoin du jour, M. Mianmbaye Djétoldia DAKOYE était un élément des FAT (Forces
armées du Tchad) dirigées par KAMOUGUE, qui avait combattu dans la coalition du GUNT le 30
juillet 1983 contre le gouvernement d’Hissein HABRE. Le GUNT, ayant perdu cette bataille de
Faya, M. DAKOYE fut fait prisonnier avec « environ 2 000 » autres combattants. Transféré avec
ses collègues à N’Djamena le 05 août 1983, il vécut en prison jusqu’au 13 janvier 1989 dans des
conditions de détention qu’il a qualifié « de très médiocres et très difficiles ».

Published by

TrustAfrica

Author (s)

Document Type

Language

English

Popular Reads

Pratiques d’accompagnement des entrepreneurs et la performance au démarrage des petites entreprises au Cameroun et au Sénégal

Capital Social et Entrepreneuriat au Cameroun

Polarisation des activités économiques et restauration des zones humides : une analyse coûts -bénéfices appliquée à la région du lac Tchad

Etude sur les difficultés de recouvrement des créances dans l’espace Uemoa (Benin, Burkina-Faso, Mali, Senegal)